La guerre de 1914 – 1918 en Haute Saône : les Régiments d’Infanterie Territoriale (R.I.T.)

Dès les premiers mois de guerre, tous les jeunes garçons sont sur le front, et il faut bien vite aller au-delà…

Au départ, nous avons eu :
• l’armée d’active, composée par les hommes agés de 21 à 23 ans ;
• l’armée de réserve, avec les hommes de 24 à 33 ans ;

puis, dès août 1914 :
• l’armée territoriale, où sont incorporés les hommes ayant entre 34 et 39 ans ;
et finalement, en 1915, la réserve de l’armée territoriale pour ceux agés de 40 à 49 ans.

C’est ainsi que, dans ma famille par exemple, pendant que mon grand-père paternel (né en 1892, donc agé alors de 22 ans) est sur le front, son père (né en 1870 et agé de 44 ans) est incorporé en mars 1915, dans la réserve territoriale où il est affecté à la gare de Vaivre,… avant d’aller plus loin.
Un Régiment d’infanterie territoriale est découpé en divisions, puis en sections, en groupes, et finalement en postes. Par exemple, à Conflans-sur-Lanterne, dans le 60ème R.I.T., nous sommes sur la section B, le groupe 3 et poste 3.

Revenons donc aux fonctions confiées au 12ème R.I.T. en Haute-Saône…

Auteur : Jean-Claude ROUSSEL
Extrait de la page 17 du numéro 145 datant de Septembre 2015

À propos de l’auteur

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notes

Notes

  • Bourse multi-collections

    24 Octobre 2020
    de 9 h - 18 h

    Salle Alain PARISOT
    Place Pierre Renet
    VESOUL, 70000

Catégories

Archives